Ritigala, le Monastère oublié [Sri Lanka]

Sri Lanka Ritigala Monastère Ruines

Ritigala est un très vieux monastère qui d’après l’histoire, aurait été construit en 300 avant J.C et redécouvert au XIXe siècle après 800 ans d’abandon.

 

Comment y aller ?

En voiture ou tuk tuk : le père de famille de ma Guest House à Sigiriya m’a emmené en voiture. Il faut compter 1h en voiture.
À Habarana, il faut prendre la route direction Anuradhapura ensuite après 12km, prendre une petite route sur la droite menant à l’entrée de Ritigala (voir map en fin d’article)

 

RITIGALA

Tarif : 354 Rs
Temps : 1h30 à 2h

En y allant, je m’attendais à de vieilles pierres éboulées dans la forêt, relativement perceptible. Mais encore une fois, les services archéologique Sri Lankais ont fait un incroyable travail de reconstruction.

Les allées, les fondations et bassins ont été refait (et sont toujours en cours de reconstruction).

Il n’y a pas vraiment d’explication sur place donc le patron de ma guest house de Sigiriya me fait le guide (pour le peu qu’il connait du lieu).

 

Le bassin

Le site commence par un bassin immense à moitié reconstruit, ce qui permet de voir l’état dans lequel il a été redécouvert il y a 100 ans par des géomètre britannique.

Le bassin se remplirait lors des périodes de fortes pluies.

Sri Lanka Ritigala bassin ruines

Sri Lanka Ritigala Ruines Monastère

 

L’hopital

On remonte alors une grande allée nous faisant passé par divers ruines et un pont fait d’une énorme pierre plate.

Sri Lanka Ritigala

Sri Lanka Ritigala Ruines Monastère

 

On peut même y découvrir un vieil urinoir sculpté.

Le calme est impressionnant, il n’y a aucun touriste. Ca donne au site un coté encore plus mystique, on pourrait presque imaginer les anciens Bonzes se balader dans les allées.

Sri Lanka Ritigala Ruine Urinoire

 

CONCLUSION

Ritigala est une belle surprise à la Indiana Jones ! Il faut en effet avoir le temps d’y consacrer 2 à 3h (trajet compris) et d’aimer les ruines.

La suite de mon voyage : Polonnaruwa

Laisser un commentaire