Passikudah et Batticaloa [Sri Lanka]

Sri Lanka Passikudah Plage Plongée

Passikudah est une station balnéaire de la côte Est. Je ne suis venu que pour plonger donc l’ambiance touristique ne me dérange pas. Les plages sont quasi toutes accessibles que par les grands hôtels, c’est assez étrange.

Cette ville est prisée pour ses sports nautiques et pour la plongée sur épave mais bizarrement il n’y a plus qu’un seul centre de plongée, intégré à un hôtel.

 

Comment y aller ?

En bus : depuis la gare routière de Trincomalee, le bus 76 (185 Rs) mets 3h30 pour faire les 110 Km.
Le bus s’arrête à Valaichchenai, il faut ensuite prendre un Tuk-Tuk (300 Rs) jusqu’à Passikudah.

 

Sri Lanka Passikudah Village

Sri Lanka Passikudah Sunset Coucher de soleil

 

PLONGER SUR DES ÉPAVES

Club de plongé : LSR Dive (dans le Marina Beach Passikudah).

LSR Dive est le seul centre de plongée à Passikudah et pour le trouver il faut entrer dans le Marina Beach Passikudah, dépasser la piscine et on tombe sur la petite boutique de ce club. Demandez à voir Sujith, le patron.

Je n’ai pas aimé ce centre. Le Dive guide est assez insupportable à toucher les poissons, attraper les homards par les antennes pour les faire sortir, abimer le corail…

Sri Lanka Passikudah Plage

 

Les épaves

Passikudah a plusieurs épaves coulées au large. N’étant pas à des profondeurs extrêmes, c’est accessible aux Open Water.

C’est la première fois que je plonge sur une épave, autant vous dire que je suis super excité. Malheureusement, la visibilité est très mauvaise donc compliqué…

La première épave est le Lady Blake (ou Lady McCullum) qui serait un bateau à vapeur de transport de passager coulé en 1926. Malgré la mauvaise visibilité et le fort courant, on distingue bien les ancres mais malheureusement le guide n’a pas l’air de vouloir nous montrer toute l’épave donc on ne voit pas grand chose.

Le lendemain, on plonge sur le « John Jackson », coulé en 1908 après 3 ans de service, toujours avec visibilité nulle, on ne voit pas à 2m et le guide se croit tout seul en changeant de direction à 90° toutes les 2mn donc compliqué à suivre…

Sri Lanka Passikudah Epave Plongée Ancre

Sri Lanka Passikudah Epave Plongée

Sri Lanka Passikudah Plongée Epave Dive

 

Je pense qu’en temps de bonne visibilité, les spots de Passikudah sont sympa à faire. Le seul problème c’est qu’il n’y a qu’un club de plongée… et pas des meilleurs.

Sri Lanka Passikudah Poisson clown Plongée

 

BATTICALOA

Avant de partir pour Trincomalee, je suis allé à Batticaloa.
Cette ville se découpe en 2 endroits à voir : la vieille ville et les plages.

 

DUTCH FORT (vieille ville)

Tarif : gratuit
Temps :  30h

Le Dutch Fort est à l’extrémité Est de Batticaloa Island (la vieille ville). Le bus s’arrête pas très loin, on peut facilement y aller à pied ou en Tuk-Tuk.

Cet ancien fort est encore utilisé pour l’administration de la ville mais on peut quand même monter sur les rempart en haut, y croiser quelques anciens canon et voir la vue sur la baie.

Le Lonely parle d’un musée dans l’enceinte du fort, mais personne ne semble savoir où il est…

Sri Lanka Batticaloa Dutch Fort

 

SAINT MARY’S CATHEDRAL (vieille ville)

Tarif : gratuit

J’ai été surpris par la beauté de cette cathédrale. Simple à première vue, mais sa couleur vive se découpe joliment dans le paysage.

Sri Lanka Batticaloa Sainte Mary's Cathédrale

 

La plage

Alors… la plage de Batticaloa… comment dire… c’est assez étrange car elle est immense et très large mais j’étais totalement seul. À part des corbeaux et des mouettes je n’ai croisé personne, au point de penser que l’endroit était abandonné… Difficile de se baigner car de forts courants et grosses vagues donc aucune visibilité sous l’eau pour faire du snorkeling.

Sri Lanka Batticaloa Plage

 

CONCLUSION

Passikudah : pas un grand fan de l’endroit, mais je pense que les mauvaises plongées n’ont pas aidé.

Batticaloa : la ville peut être une bonne idée de pause pour quelques heures si vous partez sur Arugam Bay, mais ayant fait des heures de bus pour y aller, j’ai été très déçu…

La suite de mon voyage : Anuradhapura

 


BOITE À INFO

OÙ DORMIR ?

John Guest Inn (Passikudah)
Pas un grand fan de cet endroit. Le couple est gentil, mais il fait extrêmement chaud dans la chambre, des chiens ont hurlé toutes les nuits (bon… pas de la faute de la guest house pour le coup) et le wifi annoncé est finalement le portable du gars qui n’est pas toujours là et on ne capte pas toujours…
– Adresse : 65 Central Street, 30410, Sri Lanka
– Prix : 1 000 Rs / nuit

 

Soul Connection (Batticaloa)
Si je n’ai pas vraiment aimé Batticaloa, j’ai par contre adoré ce petit endroit que je ne saurais pas décrire. Une sorte de guest house discrète qui donne l’impression que c’est l’hôte qui habite chez nous tellement il est adorable et discret. Je le recommande tellement.
– Adresse : Kadalakshmiamma Kovil Road Navalady, 30000, Batticaloa, Sri Lanka
– Prix : 2 000 Rs / nuit

OÙ MANGER ?

Captain Seafood (Passikudah)
Un petit restaurant pas loin du Marina Beach Passikudah. Relativement bon. Attention, on se fait dévorer aux moustiques !
– Adresse : À l’angle du chemin St Anthony Church Road et de la route « principale » longeant les resorts.
– Prix : 650 Rs

 

QUOI VOIR ?

PLONGER A PASSIKUDAH

Club de plongée : LSR Dive Center
Tarif :
 21 000 Rs (3 plongées)

Passikudah a plusieurs épaves intéressantes à voir. Malheureusement, le seul club de plongée n’est pas génial, le guide est est très chiant.

 

DUTCH FORT BATTICALOA (vieille ville)

Tarif : gratuit
Temps :  30h

Le Dutch Fort est l’une des rares choses à voir à Batticaloa. Encore utilisé aussi pour des bureaux, on peut faire le tour en haut des remparts.

 

SAIN MARY’S CATHEDRAL (vieille ville)

Tarif : gratuit

Belle cathédrale bleu, reconstruite et repeinte il y a 25 ans après des affrontements entre Tamouls et Musulmans

 

# BUDGET PASSIKUDAH (2 jours / 2 nuits)

– Hôtel : 2 200 Rs
– Nourriture + resto : 3 180 Rs
– Plongée : 21 000 Rs
TOTAL : 26 380 Rs (130 €)

 

# MAP

PASSIKUDAH

 

BATTICALOA

Laisser un commentaire