Le Bromo sans guide et sans frais

Bromo Java Indonésie

 

Je vous emmène dans un des plus beaux endroit que j’ai vu en Indonésie ! Le Volcan Bromo, sa caldeira, ses randonnées et le fameux lever de soleil !

Le volcan Bromo est précisément à Cemoro Lawang, un petit village à 1h de Probolinggo.

Comment y aller ?

Comment bien faire

Train : partir de la gare Stasiun Tugu de Yogyakarta jusqu’à Probolinggo (trajet de 8h)
Bus : de nuit depuis la station de bus Gunawan de Yogyakarta pour un trajet de 11h (compter 250 000 IDR).
Prendre un taxi pour monter à Cemoro Lawang en 1h.

Pour repartir de Cemoro Lawang, il faudra voir avec votre hôtel pour booker un bus collectif ou taxi, ou faire du stop (mais il faut être très très patient).

Comment j’ai galéré fait, via Malang

Je voulais rejoindre le Bromo via Probolinggo en train, mais plus de billet. Le temps jouant contre moi, je décide de passer par une agence (pas top :  Nakula Tour & Travel) pour me booker l’hôtel du Bromo et Ijen ainsi que les transferts en bus/taxi entre les 2 volcans, histoire de gagner du temps.

J’ai acheté mon billet de départ sur l’application Kia Express. Il faut ensuite les échanger à la gare sur les ordi contre des tickets papier (fait en 10mn, c’est simple et rapide).

Départ donc à 8h du matin de Yogyakarta via la gare Stasiun Tugu direction Malang (cout : 180 000 IDR). La classe « executive » du train est 2€ plus cher que l’économique, mais j’ai la clim et les sièges sont plus agréables. Prévoyez une petite veste, car il fait presque frais dans le wagon et de la nourriture parce que le wagon resto est vite vide !

 

L’enfer de Malang

Arrivé à Malang, je galère à trouver un taxi pour Probolinggo. J’essaie les Grab, mais peu acceptent et un me demande si je plaisante. C’est là que je comprends que je suis à 5h de route de Probolinggo… il est 16h.

Un Grab valide enfin la course après 1h d’attente et c’est parti pour 5h de route, dont une bonne heure pour sortir de Malang.

Le souci sur Java et Bali, c’est que les habitations, villes et villages se construisent le long des routes et ne s’étalent pas trop. Il y a donc continuellement des voitures, scooters, etc. qui entrent et sortent de garages, rues, parking et créent des bouchons monstres…

Arrivé à Probolinggo à 22h, je suis déposé par mon taxi à l’agence Nakula Tour & Travel qui prévoit le transfert jusqu’à l’hôtel de Cemoro Lawang. J’arrive enfin à l’hôtel Tengger Indah que l’agence m’a booké. Autant dire qu’ils ont pris le moins cher. Bien placé, vraiment mauvais, mais je suis aux portes du Bromo !

Conseil : Ne choisissez pas un hôtel ailleurs que Cemoro Lawang, qui est le village pour le Bromo. Si vous êtes plus en bas, vous devrez marcher ou prendre des Jeeps payantes pour rejoindre Cemoro. Pour cibler votre hôtel, prenez en un (si ce n’est eux) à côté de Café Lava, Lava Hotel ou Cemara Indah. C’est dans ce coin que l’on part pour le Bromo.

Java Indonésie Bromo volcan nuit étoile
Photo prise à la GoPro la première nuit.

 

La Caldeira

Le lendemain de mon arrivée je pars explorer l’immense Caldeira du Bromo. Beaucoup de touristes ne viennent que pour le lever de soleil et ne vont pas sur le Bromo lui-même donc je me retrouve seul sur cet immense désert de poussière.

Pour y accéder : prendre la route passant devant l’hôtel Cemara Indah. Marcher 1 km jusqu’à un petit chemin de terre (à gauche) passant derrière un petit bâtiment dans un champ, puis suivre le chemin qui descend.

Java Indonésie Bromo volcan caldeira

Longue marche de 45mn en direction du Bromo qui crache sa fumée au loin. Le paysage est tout simplement incroyable, on est entouré d’immense falaise qui nous rappelle à quel point on est rien du tout.

À mi-chemin, j’arrive au « camp de base » des Jeeps, chevaux et motos de ceux qui payent et viennent motorisé. Drôle d’endroit de vie où l’on rencontre les guides, les Jeep-man et où l’on peut manger un morceau.

Java Indonésie Bromo volcan cheval

Java Indonésie Bromo volcan camp

Après quelques centaines de mètres parcouru dans les coulées de poussière, j’arrive enfin au pied de l’escalier menant au sommet.

Infos : Une Caldeira se créait lors de l’effondrement du groupe de volcan en surface, suite à une éruption qui vide la chambre magmatique.

Java Indonésie Bromo volcan moto

 

Le sommet du Bromo

En montant les marches menant en haut, je découvre le passe-temps favori des locaux… faire des selfies avec les étrangers (ils ne voient pas de touristes tous les jours). Assez étonnant, mais je me prête au jeu…

Java Indonésie Bromo volcan escalier

Mon instant de gloire terminé, j’arrive au sommet du volcan et je découvre l’immense cratère, sa fumée épaisse et le son sourd qui s’en dégage. Incroyable !

Je me lance dans une marche de 45mn pour rejoindre l’autre côté du volcan en passant par la crête de gauche. Le chemin est assez mince, voir par endroit, complètement emporté. Lorsque j’arrive de l’autre côté, je découvre une autre caldeira tout aussi impressionnante.

Le Bromo étant un des volcans sacré, certains indonésiens viennent faire des offrandes de nourritures sur la crête (maïs, gâteaux, fruits, encens…).

Java Indonésie Bromo volcan cratere

Java Indonésie Bromo volcan crete

 

Le temple Pura Luhur Poten

Au pied du Bromo se dresse le Temple « Pura Luhur Poten » (ou « Le Poten« ). C’est un temple Hindou très prisé par les Hindous de Bali (Bromo étant un dérivé du nom de la divinité Brahma). Il apparait comme posé là, au milieu de se désert. Sa conception est faite à partir de roche du volcan lui-même.

Je retourne au village en repassant par la caldeira avec le soleil qui se couche. Magique.

Java Indonésie Bromo volcan caldeira

 

Le lever de soleil

L’ascension

La nuit est courte, car à 22h des feux d’artifices sont tirés dans le village (allez savoir pourquoi…) et à partir d’1h30 du mat, dehors, c’est un remake de Mad Max qui se joue ! Une centaine de Jeeps traversent le village, ça bouchonne, klaxon, accélère, crie… c’est fury road !

Levé à 3h pour commencer la longue ascension vers le view point : King Kong Hill.

On y va ! Prendre une nouvelle fois la route qui passe devant l’Hotel Indah (l’autre route vous obligerait à passer par le « péage » et payer le droit d’entrer) puis marcher tout droit pendant un moment (2,5 km). La montée serpente pas mal. Une fois qu’il n’y a plus de marche au niveau d’une plateforme (même si de nouvelles étaient en construction quand j’y étais) il faut encore grimper et escalader la façade rocheuse pour accéder à un petit chemin d’1km, entre les arbres, menant au spot King Kong Hill.

King Kong Hill est une plateforme bétonnée qui peut se rejoindre par la route, si vous prenez une Jeep à 1h du matin (mais la marche est quand même plus fun !)

Une petite veste et des gants ne seront pas de trop.

Le sunrise

Je suis dans le noir le plus complet et j’aperçois à l’Est, la lumière des premiers rayons commencer à se pointer.

Le ciel et les nuages commencent à changer de couleurs et l’on aperçoit le Bromo et le Batok apparaitre au milieu de la caldeira. L’instant est particulier, car on est une petite centaine, niché à 2m du ravin, silencieux, à observer ce spectacle comme si c’était un privilège accordé par dame nature.

Java Indonésie Bromo volcan sunrise

Java Indonésie Bromo volcan sunrise

Java Indonésie Bromo volcan sunrise

Les couleurs changent de secondes en secondes et le Bromo apparait maintenant très bien et se réveil tranquillement.

La décente est très agréable et le soleil commence à bien taper.

Je prends un vrai petit-déjeuner au Cafe Lava, avec un buffet à volonté puis je retourne à l’hôtel pour prendre mes affaires.

 

Le retour

Le départ pour Probolinggo se fait à 9h avec un mini-bus affrété par l’agence.

 

Je vous emmène maintenant au Kawa Ijen

 


BOITE À INFOS

# COMMENT Y ALLER ?

Le train
– En train depuis Yogyakarta vers Probolinggo : 8h de train + 1h en taxi
– En train depuis Yogyakarta vers Malang : 8h de train + 5h de taxi jusqu’à Probolinggo puis 1h de voiture

 

# OÙ DORMIR / MANGER ?

Yog Bromo Homestay

Homestay très bien placé sur la route de l’ascension du sunrise.
– Adresse : Jalan Cemorolawang, Ngadisari, Bromo
– Prix : 270 000 à 350 000 IDR

Cafe Lava

Hotel confortable et le restaurant est bon.
– Adresse : à quelques mètres du péage (payant) pour le Bromo

Hotel Indah (Cemara Indah)

Hôtel dans le virage de la route pour le sunrise. La terrasse de l’hôtel offre une vue magnifique sur la caldeira et le Bromo.
– Adresse : Jalan Badrawati No. 2, Borobudur
– Prix : 500 000 à 1 000 000 IDR

 

# BUDGET BROMO

– Hôtel : 180 000 IDR (dans un hôtel moyen)
– Restaurant : 90 000 IDR (2 petits dej et 1 diner)
TOTAL : 270 000 IDR (16 €)

 

# MON ORGANISATION

JOUR 1
– Minuit : Arrivé à Cemoro Lawang
– 8h – 12h : 2h pour aller dans la caldeira, gravir le bromo, marcher sur la crête puis 2h pour revenir au village.

JOUR 2
– 3h – 8h : 1h30 de marche jusqu’au view point, 2h au view point et 1h30 pour revenir
– 8h : Départ en Bemo pour le Kawa Ijen

 

# MAP

Laisser un commentaire